Print Friendly, PDF & Email
ESG placements éthiques investissement durable

En synthèse, ce que vous allez découvrir aujourd’hui

Les placements éthiques sont en plein boom.

Il existe à ce jour plus de 200 ETF éthiques cotés en Europe.

Ces ETF éthiques répliquent des indices boursiers qui sont créés soit :

  • Par exclusion : En partant d’un indice existant et en en excluant les sociétés de secteurs controversés : alcool, tabac, paris et casinos, énergie fossile, armes à feu, pornographie, énergie nucléaire, OGM,
  • Sous un angle Best in class : En gardant uniquement les sociétés de l’indice qui ont les meilleurs scores ESG (top 25%),
  • Par mélange des critères d’exclusion ET de Best in class (les plus grands indices ESG sont de cette catégorie),
  • Par thématique : En créant un nouvel indice thématique lié à l’environnement: gestion de l’eau, gestion des déchets, limitation des émissions de CO2, etc.

Mais l’éthique étant une notion subjective, la difficulté réside dans le fait de définir et mesurer ce qui est éthique ou pas, un peu éthique, très éthique ou pas éthique du tout.


Placements éthiques : ESG ou ISR, c’est quoi exactement ?

Voilà LE sujet du moment : l’investissement éthique.

En français, on les appelle les « Investissements Socialement Responsables », en abrégé : ISR.

En anglais, les « Environmental, Social and Governance investments », en abrégé : ESG.

ESG définition et sujets couverts par le thème ISR des placements éthiques
Source : zonebourse.com

Les placements éthiques ont le vent en poupe : les sommes investies dans des ETF étiquetés « responsables » atteignent des niveaux records.

Certes, ces ETF ne représentent encore que 1,7% du marché global des ETF (1).

Mais les montants investis augmentent rapidement.

Ci-dessous, vous voyez la croissance mondiale du nombre d’ETF ESG et des montants investis.

Placements éthiques, croissance du marché des fonds ETF éthiques et responsables ESG
AUM = Assets under management (actifs sous gestion de l’ETF), # = nombre

Les montants investis dans des ETF ESG ont été multipliés par 10 entre 2014 et 2019.

Et à fin 2020, on estime qu’ils ont doublé par rapport à 2019 pour dépasser allégrement les 100 milliards de dollars !

Placements éthiques, croissance du marché des fonds ETF éthiques et responsables ESG

On voit que c’est le marché européen qui s’intéresse principalement aux investissements éthiques.

Mais les autres parties du monde commencent à s’y intéresser de manière exponentielle.

C’est quoi l’éthique ?

Je dois bien avouer que l’investissement responsable n’est pas un sujet facile à traiter.

Parce que le thème est tellement large, tellement en cours de développement, tellement sujet à du greenwashing.

Mais surtout parce que l’éthique n’est pas une donnée universelle !

C’est quelque chose de relatif.

L’éthique de l’un n’est pas l’éthique de l’autre.

L’éthique d’aujourd’hui n’est pas l’éthique d’il y a 50 ans.

Votre éthique d’il y a 15 ans n’est pas votre éthique d’aujourd’hui.

Le Larousse définit l’éthique comme un « Ensemble de principes moraux qui sont à la base de la conduite de quelqu’un. ».

Et la morale comme un « Ensemble de règles de conduite, considérées comme bonnes de façon absolue ou découlant d’une certaine conception de la vie ».

Les termes « considérées comme bonnes » et « découlant d’une certaine conception de la vie » introduisent une subjectivité dans la compréhension de ce que recouvre le mot « éthique ».

En bref, il n’y a pas Une éthique.

Le terme est vaste, flexible et évolutif.

Quels sont les principaux moyens d’investir selon votre éthique ?

  • Choisir par vous-même des sociétés individuelles qui correspondent à vos critères éthiques. Vous pouvez par exemple vous aider de l’outil de classement des sociétés de la firme Sustainalytics ou encore celui du leader mondial des indices boursiers : MSCI.
  • Investir dans des fonds ESG.  Si vous optez pour des ETF ESG, ils mentionnent systématiquement dans leur nom les termes ESG, sustainable ou ISR.
  • Rechercher des opportunités hors Bourse comme par exemple des plateformes de financement solidaire. Sur ces plateformes, vous pouvez investir dans des projets très variés à échelle locale. Soit sous forme d’achat de parts du projet soit sous forme de prêt au porteur de projet. Pour la France, vous pouvez trouver une liste assez large sur le site Investirethique.fr. Pour la Belgique, la liste des plateformes de crowdfunding agréées par la FSMA (organisme de supervision et contrôle du secteur financier) est disponible ici.
  • Acheter des parcelles de terrains ou de zones forestières. Vous pouvez en apprendre plus sur le site avenuedesinvestisseurs.fr qui a fait un article complet à ce sujet : Investir en groupement forestier.

Vous optez pour les ETF ? Alors, découvrons comment sont constitués les ETF ESG.

Comme vous le savez, chaque ETF désigne dans ses statuts un indice boursier qu’il aura pour mission de répliquer.

Cet indice de référence est ce qu’on appelle son « benchmark ».

Les ETF de type ESG ne dérogent pas à cette règle.

Ils sont ESG en ce qu’ils répliquent un indice ESG.

Et c’est la société américaine MSCI qui est, de loin, le principal fournisseur d’indices boursiers ESG au monde.

Placements éthiques, ETF ESG et ISR qui sont les principaux fournisseurs d'indices ESG ?

Comment MSCI constitue-t-elle ses différents indices ESG ?

La méthodologie s’appuie essentiellement sur 4 approches :

  1. Exclusion : on part d’un indice existant et on exclut toutes les sociétés des secteurs controversés : alcool, tabac, paris et casinos, énergie fossile, armes à feu, pornographie, énergie nucléaire, etc.

–> C’est objectif et porte peu à débat

–> Ce sont tous les ETF de la catégorie ESG Screened de MSCI.

  1. Best In Class : on part d’un indice existant et on garde uniquement les sociétés qui ont les meilleurs scores ESG (top 25%),

–> Ce sont tous les ETF de la catégorie ESG Leaders de MSCI.

  1. Un mélange d’exclusion et de Best In Class : on part d’un indice existant, on exclut les secteurs controversés ET on garde, pour chaque secteur non exclu, les sociétés qui ont les meilleurs scores ESG (top 25%).

–> Il y a un mélange d’objectif (exclusions) et de subjectif (scores ESG)

–> Ce sont tous les ETF de la catégorie SRI de MSCI.

C’est cette catégorie qui est la plus fréquente et qui accueille l’essentiel des investissements ESG !

  1. Thématique : on crée un indice avec uniquement des sociétés actives dans une thématique choisie : énergie renouvelable, préservation de l’eau, changement climatique, etc.

–> on pourrait croire que ce n’est qu’objectif. Mais déterminer si une société entre dans la thématique « climate change » par exemple impliquera une dose de subjectivité

–> Ce sont les ETF « Climate  change » et « Low carbon » de MSCI.

Placements éthiques, indices ESG de la firme MSCI et détail des différentes catégories d'indices boursiers ESG responsables
Source : MSCI.com

Y voir clair parmi tous les indices ESG

On ne va pas se mentir.

Ces indices sont un peu une soupe dans laquelle il est difficile de voir clair.

La solution est de se demander quel type d’indice vous souhaitez pour vos placements ESG : exclusion, Best In Class, mélange des deux ou thématique ?

Imaginons que vous choisissez d’acheter un ETF qui mélange exclusion et Best In Class.

Vous devriez donc partir à la recherche d’ETF qui ont pour indice de référence les indices SRI de MSCI.

Plus loin dans l’article, je vous donne la liste des plus grands ETF ESG cotés en Europe, dont une bonne partie sont de la catégorie SRI de MSCI.

Et dans ma formation, disponible fin mars 2021, je vous montre un outil pour trouver rapidement tous les ETF cotés en Europe et filtrer ceux qui suivent ces indices SRI.

Une fois les ETF trouvés, allez sur les pages web de description de ces ETF (pages produits de Blackrock, Lyxor, Amundi, Vanguard, etc.) et lisez la description de l’ETF pour avoir confirmation que ce sont des ETF qui mélangent des critères d’exclusion et de Best in Class.

Ensuite, regardez le top 10 des positions détenues par l’ETF.

Si tout correspond à vos critères, vous avez trouvé un ETF ESG qui vous convient.

Placements éthiques : les difficultés d’établir un score ESG ?

Pour ses principaux indices ESG, les indices SRI, MSCI exclu les secteurs controversés.

Cela porte peu à débat et c’est assez objectif : toutes les sociétés de ces secteurs passent à la trappe.

Mais ce n’est pas tout.

Dans ces indices SRI, MSCI applique un deuxième filtre.

Elle donne un score ESG à toutes les sociétés des secteurs non exclus pour ne garder dans l’indice que celles qui ont les meilleurs scores ESG.

Ce scoring est un exercice difficile car :

  • la définition même de ce qui est responsable ou pas est sujet à débat. C’est ce qui explique en grande partie les scores ESG très différents obtenus par les sociétés auprès de différentes agences de rating (voir prochain chapitre),
  • le « bien » et l’éthique sont des notions subjectives. Objectiver une notion subjective en lui mettant un score est un exercice compliqué, 
  • Certaines sociétés ont un mauvais score ESG aujourd’hui mais s’engagent à s’améliorer et réorienter leurs activités. Et ces sociétés peuvent être des géants de l’économie mondiale et donc avoir un poids dans l’objectif de créer un “monde meilleur”. Par exemple, les sociétés pétrolières sont de plus en plus actives dans les énergies renouvelables et les projets de « capture de carbone » ce qui peut avoir un impact considérable sur les émissions et la quantité de CO2 présente dans l’atmosphère. Autre exemple, quelle note ESG donneriez-vous à Amazon.com qui est fréquemment décrié pour la pression mise sur ses employés au sein de ses entrepôts mais qui, dans le même temps, s’est engagée à être neutre en carbone pour 2040 ?

Placements éthiques : Grandes différences de scores ESG attribués par les différentes agences de rating

Ci-dessous, vous voyez les scores ESG attribués à 6 grandes sociétés américaines (Facebook, JP Morgan, Johnson & Johnson, Wells Fargo, Walmart, Pfizer) par les 3 grandes sociétés de rating : FTSE, Sustainalytics et MSCI.

Placements éthiques, différences de rating ESG donné par les agences de rating MSCI sustainalytics et FTSE
Source : Bloomberg.com

On voit nettement que les 3 agences de rating, qui ont pourtant pour but de juger la même chose à savoir le caractère ESG de ces 6 sociétés sur une échelle de 0 à 100, arrivent à des résultats souvent extrêmement différents.

Ceci est très important pour votre compréhension des investissements ESG cotés en Bourse.

Cela veut dire que les scores ESG sont très subjectifs et varient fortement d’une société de rating à l’autre.

En d’autres mots : un score ESG, ça veut tout et rien dire à la fois!

Une autre étude (Gibson, Krueger & Co, 2019) analysant les ratings attribués par 6 sociétés de rating ESG arrive au même constat : les scores ESG divergent fortement d’une société à l’autre.

Les auteurs concluent que la raison de ces divergences est un manque de consensus sur ce que veut dire « socialement responsable » et aussi un manque d’homogénéité des critères destinés à mesurer la performance ESG des entreprises (2).

Alors, les indices ESG ne valent rien ?

La partie exclusion des indices ESG est peu sujette à débat.

C’est une vraie valeur ajoutée des indices ESG.

En ce qui concerne le score ESG des sociétés, il faut être conscient des limites du système de scoring.

Ces limites ne sont d’ailleurs que le reflet de la subjectivité du sujet.

Seriez-vous capable de définir sans aucune hésitation ce qui est ESG pour vous et quelles sociétés répondent à vos critères ?

Les sociétés de rating font face aux mêmes difficultés.

Quels sont les principaux ETF responsables cotés en Europe ?

On voit que les ETF Ishares, de la société Blackrock, dominent largement le classement des principaux ETF ESG disponibles en Europe.

Quelles sont les principales actions détenues par ces ETF ESG ?

Je détaille ci-dessous les caractéristiques de 5 des principaux ETF ESG cotés en Europe : d’abord 3 ETF de la catégorie SRI et ensuite 2 ETF thématiques.

Placements éthiques, trois principaux ETF ESG cotés en Europe
Cliquez sur le tableau pour l’agrandir et améliorer sa lisibilité

On a donc 3 ETF qui répliquent un indice SRI de MSCI : USA, World et Europe.

Cela veut dire qu’ils mélangent les exclusions de secteurs controversés ET l’utilisation des scores ESG pour ne garder que les meilleures sociétés ESG de chaque secteur non exclu.

On peut remarquer dans le tableau que les indices ESG contiennent nettement moins d’actions que les indices classiques.

Ainsi par exemple, l’ETF World Socially Responsible d’UBS contient seulement 385 actions alors que l’indice MSCI World comporte 1600 actions.

Un sacré écrémage donc !

Les indices ESG réduisent donc drastiquement votre exposition et la limite aux sociétés ayant les meilleurs scores ESG.

Mais certaines inclusions / exclusions sont intriguantes.

On voit par exemple que Coca-Cola est exclu des indices ESG alors que Pepsico en fait partie.

Pourquoi ?

Le secteur des boissons ne fait pas partie des secteurs controversés et n’est donc pas exclu des indices ESG.

Pepsico est, selon MSCI, dans le top 25% des meilleurs scores ESG du secteur des boissons.

Ce qui n’est pas le cas de Coca-Cola, qui a donc été exclu des indices ESG.

Placements éthiques, classement ESG de Pepsico selon MSCI
Source : MSCI.com

Par ailleurs, vous voyez ci-dessous les détails de 2 ETF thématiques : l’un sur les énergies renouvelables et l’autre sur l’eau.

Placements éthiques, deux ETF ESG théamtiques clean energy et Water

On remarque que ces ETF :

  • investissent dans assez peu de sociétés
  • Coûtent plus cher que les ETF ESG “classiques”
  • incluent des sociétés vraiment spécifiques et qui ne font généralement pas partie des indices standards (ou y reçoivent un faible poids).

Rentabilité des placements éthiques ESG

Durant la crise du Covid, les actions technologiques ont bien performé alors que les actions pétrolières ont beaucoup souffert.

De ce fait, les fonds ESG ont eu tendance à surperformer les fonds non ESG.

De nombreux journalistes se sont empressés d’écrire que les placements ESG seraient plus rentables que les non-ESG.

En réalité, on n’a pas le recul historique pour pouvoir l’affirmer.

Les études menées sur le sujet arrivent d’ailleurs à des résultats divergents (3).

L’avantage des fonds ESG est qu’ils excluent les activités les plus à risque en termes de désastre écologique, de corruption, d’utilisation illicite de données, etc.

De ce fait, le caractère excluant des fonds ESG vous protégera, a priori, mieux des scandales.

Et les décisions étatiques de grande ampleur relatives à la lutte contre le changement climatique apportent du support aux sociétés actives dans des secteurs liés au renouvelable.

L’Union Européenne s’est engagée à être neutre en CO2 pour 2050.

Et a déjà supporté cet objectif par un fonds de 500 milliards d’Euros de soutien au développement d’énergies vertes et de gains d’efficiences énergétique.

Xi Jinping, le président chinois a fait de même, objectif CO2 neutre pour 2060 au plus tard.

L’Etat de Californie avait déjà fixé cet objectif de neutralité carbone pour 2045.

Mot de la fin

Les fonds ESG sont utiles pour exclure de vos investissements les secteurs polémiques : énergies fossiles, armement, alcool, tabac, paris, OGM…

Au-delà de cela, j’aime assez bien les fonds SRI de MSCI car ils sont très sélectifs en ne conservant que le top 25% des sociétés de chaque secteur non exclu.

Certes, il peut y avoir débat sur le score ESG des sociétés.

Et je suis parfois étonné de voir certaines sociétés qui sont conservées dans les indices ESG (Pepsico, Procter & Gamble, Nike, Zalando, etc.).

Mais pour un investisseur qui souhaite intégrer des considérations ESG dans ses placements, ces indices SRI me paraissent tout de même être un beau pas en avant.

Impliquez-vous dans le choix de vos ETF ESG : lisez les descriptions, comparez, parcourez la liste des titres détenus, etc.

Si les ETF ESG ne vous satisfont pas, choisissez et analysez vous-même vos investissements éthiques et achetez les actions individuelles qui respectent vos critères d’éthique.

Alternativement, placez votre argent dans des projets non cotés en Bourse (crowdfunding).

Ou tournez-vous vers des placements alternatifs comme l’achat de parcelles de forêts par exemple.

Mais quelle que soit la solution que vous préconisez, vous serez confronté à votre propre définition de l’éthique et aux difficultés de trouver des investissements qui y correspondent à 100%.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

  1. Bonjour Christophe,

    Merci beaucoup pour cet article assez fouillé.
    Comme tu le dis bien, ces indices ESG sont moins diversifiés (donc plus risqués) que les indices standards, il convient donc de garder en tête qu'un choix moral se paie par une moindre diversification.
    Détenant un portefeuille ISR (poids: environ 1/3 de mes placements), j'avoue me situer entre les convictions et "suivre le mouvement de quelque chose qui monte, dont la définition est vague, et sur lequel on a peu de recul" 🙂

    1. Bonjour David, les ETF ESG sont moins diversifiés, c'est un fait. Mais s'ils font partie d'un portefeuille plus large, comme dans ton cas, cela ne cause pas de souci d'un point de vue diversification. Rappelle-toi aussi que la diversification ne se fait pas uniquement en rajoutant plus de titres mais aussi en s'assurant que ceux-ci soient relativement "décorrélés" les uns des autres. Avoir des placements sur une thématique large comme la thématique ESG ne menace donc pas l'équilibre de ton portefeuille (tu peux utiliser mais ne pas abuser des ETF ESG thématiques qui eux, par contre, sont beaucoup plus ciblés et contiennent beaucoup moins de titres).

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Ces cookies sont utilisés, le cas échéant, pour vous proposer des publicités personnalisées sur Facebook.

Facebook pixels
Facebook pixels

Analytics

Ces cookies sont utilisés afin d'obtenir des statistiques de visites du site.

Google analytics
Google analytics

Other